Arrêt sur image : la livraison des bananes au port

livraison de bananes
Livraison de bananes © Alain Keler, Agence Sygma

Cette semaine, nous vous faisons découvrir l’une de nos dernières acquisitions qui dévoile un ancien mode de livraison des bananes. Il s’agit d’un cliché du photographe Alain Keler qui a longtemps travaillé pour l’agence de presse Sygma.

Nous nous trouvons à Fort-de-France, plus précisément sur le port. Dans un entrepôt. Là, les producteurs livrent leurs colis de bananes qui vont être exportés vers l’Hexagone. Ils patientent, attendant leur tour de décharger. Ils viennent de leur exploitation, peut-être dans le nord de la Martinique, ou sur la côte Atlantique. Ce sont là les principales zones de production de bananes de l’île.

Ce cliché a été pris à la fin des années 70. L’emballage des bananes dans des cartons est récent : il a moins de vingt ans. 

La livraison des bananes au port se fait en camion, une fois le conditionnement réalisé sur l’exploitation ou, pour les petits producteurs, dans un hangar de conditionnement de la coopérative.

Les conteneurs n’ayant pas encore fait leur apparition, les bananes vont être embarquées dans les cales réfrigérées d’un navire polytherme pour un voyage de 10 jours.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.