Les animaux des bananeraies

De nombreux animaux peuplent les bananeraies. Partons à leur rencontre…

À l’ombre des bananiers, sous et sur le sol, vivent de nombreuses espèces animales. Vers de terre, oiseaux, amphibiens (grenouilles), reptiles, arthropodes (notamment les fourmis, les araignées ou les thrips), chiroptères (chauves-souris) : ce petit monde cohabite et constitue un écosystème qu’il convient de protéger.

Les animaux nocturnes des bananeraies

La chauve-souris appelée monophylle des Petites Antilles (Monophyllus plethodon) appartient aux espèces  nectarivores (qui se nourrissent du nectar des fleurs). Elle possède un museau allongé et une langue  étroite et extensible munie à son extrémité d’une petite brosse. Ces attributs  lui permettent de s’immiscer dans les fleurs et d’en prélever le nectar. Comme les colibris, elle est capable d’effectuer un vol stationnaire lorsqu’elle visite les fleurs.

L’hylode de Martinique (E.martinicensis) est une grenouille endémique des petites Antilles. Pour cette espèce arboricole, le pied des bananiers est son habitat privilégié. Active la nuit, elle émet un sifflement strident tout à fait caractéristique. Ces chants permettent, aux mâles, d’attirer les femelles et de défendre leur territoire.

Les habitants diurnes

Les Anolis sont des lézards de petite taille (de maximum 20 cm). L’anolis roquet est l’espèce endémique de Martinique, tandis que l’anolis marmoratus vit en Guadeloupe. Les anolis demeurent dans les bananiers entre 1 et 3m de hauteur et n’en descendent que pour passer d’un arbre à l’autre ou pour chasser. Ces petits insectivores attrapent leurs proies grâce à leur bonne vue et à leur langue courte et collante.

Présent dans une large partie de l’Amérique centrale et du Sud, le sucrier à ventre jaune (Coereba flaveola) appartient à la famille des passereaux. Aux Antilles françaises, on le retrouve dans des habitats très variés dont les bananeraies. Celles-ci constituent à la fois une zone de chasse et d’abri. Il y vit seul ou en groupe allant de deux à trois individus. Ces petits oiseaux au plumage éclatant attrapent des insectes sous les feuilles de bananier, se nourrissent de fruits murs et parfois du nectar des fleurs de popote.

La présence de nombreux animaux témoigne d’une biodiversité qui résulte d’une production soucieuse de son environnement.

animaux bananeraies coccinelle
Les coccinelles font partie de la faune des bananeraies @ Guida

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.