Charlot et la peau de banane

Glisser sur une peau de banane, cela peut être très douloureux. C’est Charlie Chaplin qui en fait la démonstration avec panache en 1915 !

Portrait de Charlie Chaplin, tableau à l'acrylique.
Portrait de Charlie Chaplin, tableau à l’acrylique.

En 1915, la banane est encore un fruit exotique peu répandu. Cependant, il se démocratise de plus en plus aux États-Unis alimentés par les pays producteurs proches d’Amérique centrale et latine. La population apprécie ce fruit savoureux… et si facile à éplucher, même à l’extérieur ! C’est Charlie Chaplin, avec son sens de la dérision habituel, qui illustre les débuts de la consommation de rue de la banane, à ses risques et périls !

Extrait de Charlot à la plage (1915)

Charlot à la plage est un film muet réalisé en 1915. Si vous souhaitez découvrir ce court-métrage de 20 min dans son intégralité, c’est par ici !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *